Portraits

> Patients pris en charge

SUIVI DES PATIENTS

Des prises en charge sur mesure

Lors de nos missions dans les différents villages, certains patients ont besoin d’intervention immédiate ou de soins techniques spécifiques. L’association assume financièrement les frais liés à l’évacuation et à la prise en charge des patients (nourriture, frais hospitaliers, traitements… ).

En voici quelques exemples :

 

Dénutrition d’un bébé de 9 mois - 140 €

Prise en charge pendant 6 jours à l’hôpital avec sa mère et sa soeur et achat d’eau de sureau, biberon et boîtes de lait pour plusieurs semaines.

 

Biopsie puis mamectomie suite à un cancer

du sein d’une jeune femme de 31 ans - 285 €

 

Neuro-paludisme d’une petite fille de 8 ans -100 €

Transfusions, traitements et prise en charge pendant 4 jours à l’hôpital avec sa mère et sa tante.

 

• Prise en charge d’un bébé de 5 jours,

( sa mère est morte en couches ) - 80 €

Prise en charge et achat de boîtes de lait et biberon pour plusieurs semaines.

 

• Intervention sur une bartholinite

d’une femme de 44 ans - 240 €

Lisette, 9 mois

Ankevo sur Mer

UN NOURRISSON

FORTEMENT DÉNUTRI

Lisette, 3 kg pour 9 mois, est un tout petit bébé que nous avons rencontré à Andika sur Mer qui souffrait de dénutrition. Cadette d’une famille de 6 enfants, Lisette a été amenée par sa tante et sa mère handicapée ( sa jambe droite est atrophiée ).

 

Face au faible poids, au corps gringalet du bébé et l’absence d’eau douce dans ce village, nous avons proposé une réalimentation en milieu médical. Lors de notre trajet retour sur Morondava nous avons ainsi récupéré Lisette, sa mère et sa tante afin de les emmener dans un centre de soins. Nous avons tout d’abord essayé le dispensaire catholique, qui malheureusement n’assumait plus ce type de soins. C’est donc l’hôpital de Morondava, qui a pris en charge durant 6 jours Lisette, sa mère et sa tante. L’association a assumé financièrement les frais hospitaliers et la nourriture du bébé. Suivie par les médecins et infirmières de l’hôpital, elle a été nourrie, soignée et a pu prendre rapidement 400g.

À notre retour de Bélo sur Tsi, nous avons pu constater l’amélioration du bébé. Nous avons fourni à la famille des boîtes de lait, biberons et bouteilles d’eau afin de poursuivre l’alimentation du bébé sur plusieurs semaines. L’équipe de MadagasCARE présente sur la prochaine mission prendra des nouvelles de la croissance de la petite Lisette.

 9 ans

Belo sur Tsiribihina

LES LIMITES
DU MARABOUT TRADITIONNEL

Le cas d’un patient a été particulièrement marquant lors de notre passage à Belo-sur-Tsiribihina. Il s’agit d’un enfant de 9 ans s’étant fracturé le bras en sautant de son lit.

 

 Abandonné à la naissance, il a été recueilli à l’âge de 2 mois par sa mère adoptive qu’il n’a jamais cessé de regarder, le visage rasséréné, lors des soins que nous lui avons prodigués. Au-delà du courage et du calme de cette famille qu’il faut souligner, c’est surtout ce qu a amené cet enfant à notre consultation qui questionne.La fracture du petit datait en fait de plusieurs jours. Il est arrivé en consultation avec une attelle mal faite qui lui a coupé la circulation dans le bras pendant 3 jours.

Le marabout/infirmier qu’ils sont allés voir en premier lui avait également appliqué du gingembre sur le bras en guise d’antidouleurs. Résultat : son bras avait triplé de volume et sa peau avait brûlé sous forme de bulles rendant impossible la pose d’un plâtre, pourtant nécessaire à ce stade. Sans radiographie, c’est donc sous antidouleur, antibiotiques et avec une véritable attelle qu’il portera pendant 2 mois, qu’il est rentré chez lui, toujours aussi courageux, calme et proche de sa mère. Cette histoire illustre les besoins en infrastructures médicales aussi bien qu’en éducation et en prévention sanitaire.

EN SAVOIR PLUS

Récits, portraits, données chiffrées... Découvrez le dernier numéro de la Gazette sur la 8ème mission réalisée par l'association en novembre 2018.

ACTUALITÉS

GAZETTE

L'association MadagasCARE organise

sa prochaine mission du 16 au 30 mars 2019 et se rendra de nouveau à Belo sur Tsiribihina et Ambatolahy.

Vous souhaitez participer à une de nos missions ? Proposer votre aide au sein de notre équipe ? Découvrez comment vous pouvez vous investir au sein de notre association.

PROCHAINE MISSION

DEVENIR BÉNÉVOLE

GALERIE

Association MadagasCARE®

8, rue du Beau Site

78250 Meulan FRANCE

contact@madagascare.fr  contact@association-madagascare.fr

MadagasCARE  © Tous droits réservés . Mentions légales.

Direction artistique : Louise-Marie Dionnet